Pâtes aux bettes (blettes?), lardons et pignons de pin

Pates blettes

Les amis, tenez bon, le bout du tunnel est proche. Dimanche j’ai acheté sur le marché les premières gariguettes françaises de la saison, un peu en avance grâce au beau temps. Et elles étaient pas mal du tout (même si j’espère trouver mieux en pleine saison, et surtout moins cher…). Côté légumes en revanche, c’est pas fou fou. J’ai choisi de laisser sa chance aux bettes, ou blettes – c’est assez perturbant ce légume qui a deux noms, vous ne trouvez pas?. Bref, les blettes, pas à la mode, mauvaise réputation, souvenirs de cantine. Mais il en faut plus pour m’arrêter.

J’avais cuisiné un gratin de blettes il y a plusieurs mois, dans lequel j’avais mis tellement de fromage de chèvre de peur de sentir le goût des blettes que ça a fini en gratin de fromage de chèvre. Ce n’est clairement pas une recette qui sera publiée sur le blog si vous voyez ce que je veux dire. Cette fois-ci, interdiction de toucher au fromage de chèvre, il va falloir affronter le goût des blettes. Je me suis un peu inspirée de la recette des spaghettis au brocoli, j’ai mis du lard fumé parce que c’est bon et de la crème fraîche parce que le gras rend tout meilleur. A un moment, j’ai failli rajouter du fromage de chèvre, mais je l’avais fini la veille dans la pizza. Ouf, on est sauvé.

Et le résultat alors? C’était bon! Du genre, « je finis mon assiette et je racle le fond », ce qui est assez élevé sur l’échelle de la dégustation des plats, mais pas aussi élevé que « je me relève la nuit pour en reprendre ».

***

Pour 4 personnes – cette recette nécessite un mixeur

Laver et couper finement les côtes et les feuilles de blettes. Mettre les côtes dans un fait-tout et cuire à l’étouffée pendant 10 minutes, puis ajouter les feuilles et prolonger la cuisson de 15 minutes. Mixer la moitié des côtes et feuilles de blettes avec une gousse d’ail, une petite poignée de parmesan râpé, 2 cuillères à soupe de crème fraîche liquide, sel et poivre.

Faire dorer 100 à 200 g de lardons fumés dans une poële.

Faire cuire environ 400 g de pâtes (ici des pennoni), puis mélanger les pâtes avec la sauce aux blettes, le reste de blettes non mixées et les lardons. Servir avec des pignons de pin grillés.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s