Galette des rois

Galette des rois 1

Et voici la galette des rois que je m’étais promise de faire en janvier (clic)! Mes collègues m’ont un peu mis la pression (« Non mais une galette des rois fin janvier, ça craint » aaah c’est vrai ça l’épiphanie c’est début janvier, mais honnêtement QUI a envie de manger une galette début janvier alors qu’on a à peine fini les restes du 31?) et j’ai donc profité d’un peu de temps ce week-end pour me lancer. En réalité, faire une pâte feuilletée prends vraiment beaucoup de temps  mais d’un point de vue technique ça n’est vraiment pas compliqué.

J’ai suivi la recette de Mercotte (pâte feuilletée et frangipane), respecté à peu près les temps de repos, surveillé nerveusement la cuisson et admiré le feuilletage se former (assise sur un tabouret en face du four – merci de ne pas juger). Verdict: c’est feuilleté, c’est bon (c’est un peu gras quand même!) et c’est vraiment meilleur que ce qu’on achète dans la plupart des boulangeries. Par contre, par soucis d’honnêteté, je dois admettre que j’aurais dû pousser un peu plus la cuisson car la pâte est tout juste cuite en dessous.  Prochaine étape: la pâte feuilletée inversée? la pâte à croissant?

Publicités

5 réflexions sur “Galette des rois

  1. pour le pâte à croissant simplifiée tu pourras transformer la brioche feuilletée que je vais poster mercredi 😉 bravo…oui il faut surveiller la cuisson du dessous de la pâte en la soulevant légèrement …

  2. Pingback: La pâte feuilletée (bis) | Tea & Pepper

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s